Ambiances camarguaises

On entend souvent grand bien de la Camargue et de ses richesses, notamment pour les nombreux oiseaux qu'elle accueille. Pourtant, en arrivant sur les lieux, le naturaliste et plus encore le photographe est épris d'une grande frustration. Entre propriétés privées et réserves naturelles bien gardées, rares sont les espaces naturels et sauvages encore accessibles au commun des mortels.

Pierre-Lou a parcouru la Camargue pendant un peu plus d'un mois à la fin de l'hiver. Que ce soit sur les différentes réserves auxquelles il a eu accès ou le long des sentiers ouverts au public, il a découvert des ambiances particulières qu'il partage ici avec vous.

A cette période, avec une météo clémente, l'hivernage touche à sa fin et de nombreux oiseaux ont déjà quitté les lieux vers le Nord. Les derniers hivernants et les premiers passages en migration offrent alors une belle diversité d'espèces.