Des passereaux, de passage par Ottenby

Du 23 au 29 avril, Pierre-Lou s’est rendu à la station ornithologique d’Ottenby, en Suède. Elle est située à la pointe Sud de l’île d’Öland et constitue un site de grande importance pour les oiseaux migrateurs de passage.

La station de baguage d’Ottenby est probablement l’une des plus importantes en Europe en nombre d’oiseaux capturés. Pour se faire une idée, une feuille accrochée au « labo » présente le classement des espèces les plus baguées sur la station entre 1946 et 2011 : vainqueurs incontestés, les 229049 Rougegorges familiers (Erithacus rubecula) bagués ici en 65 ans permettent de deviner l’origine du logo de la station.

 

La station est entièrement pensée pour le baguage, notamment celui des passereaux migrateurs même si de nombreuses captures d’oiseaux d’eau sont également réalisées selon les saisons, ainsi que différents suivis d’espèces en migration ou en période de reproduction.

 

Pierre-Lou a partagé pendant une petite semaine la routine bien fatigante mais captivante de cette équipe de bagueurs et ornithologues passionnés. Le programme et la répartition des tâches sont finement préparés et l’équipe œuvre dans une harmonie quasi-professionnelle !

Pendant toute la période de migration, 7 jours sur 7, les captures de passereaux débutent quelques minutes avant le lever du soleil et se poursuivent jusqu’en fin de matinée. Toutes les trente minutes, c’est l’heure du « round » : une partie de l’équipe suit un parcours dans le jardin de la station pour collecter les oiseaux capturés pendant que l’autre partie de l’équipe bague les oiseaux au « labo ». Voici quelques images qui présentent le déroulement de ces opérations particulièrement bien organisées.

Chaque jour, en fin de matinée, quand les captures de passereaux touchaient à leur fin, Pierre-Lou filait alors à bord de la « Duck car » pour participer à des captures de canards (voir l’album).

ottenby logo.jpg